06 décembre 2007

Le diable du pont valentré.

Voici la légende qui se colporte de siècle en siècle le Pont Valentré :

Notre histoire aujourd'hui se déroule sur une des plus belle rivière de France. Son nom à l'origine? l'OLT. C'est pas par ce qu'il se disait à l'envers que son cour était plus facile à remonter. Non non!


Le Lot, ce torrent qui vient du massif central s'est assagi en pénétrant dans le département au quel il a donnée son nom. Aussi dès le moyen âge les hommes ont pensé exploiter cette sagesse pour faciliter leurs déplacements et leurs commerces.


C'était bien beau ces barques, ces bacs et gabarres pour traverser le Lot। Mais pas toujours facile. Les gabarres, pour descendre son cour, ça allait tout seul. Pour remonter c'était une autre histoire. La plus part du temps, on les vendait comme bois de brûlage à l'arrivée à destination. Vous parlez d'un gaspillage d'argent et de temps. C'était un pont qu'il fallait à Cahors, un beau, grand pont solide et pour traverser le Lot. Fortifié, de préférence. On sais jamais avec les Anglois et les sarrasins. Non mais!!!

Malheureusement l'entreprise était ardue car la rivière fougueuse et capricieuse résistait aux hommes et tous ceux qui avaient tenté des avaient échoué।

Arriva un jour dans la ville un maître maçon। Sans doute un Toscan, peut être un Lusitanien. Ce sont des courageux. Quoiqu'il en soit, il venait de terminer son tour d'Aquitaine et conscient de sa dextérité, il se présenta au Capitoul local. Ses prédécesseurs ayant tous échoue, il obtint aisément le marché et la construction put commencer.

Or, bien que les ouvriers, travaillassent vaillamment toute la journée, une malédiction faisait, qu'au matin, tout le travail de la veille était à recommencer। La pont avait été détruit pendant la nuit.

Les consuls mécontents menacèrent le pauvre homme de pendaison si l'ouvrage n'était pas finis dans les délais। Désespéré, le maçon se lamentait et se confiât à sa femme. Celle-ci pour conjurer ce mauvais sort se rendit à SAINT CYRQ LA POPIE chez la bonne fée Tourmaline pour lui demander conseil.

La Fée lui apprend alors, que c'est un petit diablotin, pas vraiment méchant, un petit Drac facétieux qui chaque nuit défait l'ouvrage. Il suffit de le neutraliser en étant plus malin que lui.

La "fastillière" explique à la femme du maçon que le Diable craint la lumière et lui indique ce qu'il faut faire. Elle remercie la bonne fée, rentre chez elle et rassure son mari.

Le lendemain, avant l'aube, la femme du maçon se poste derrière une pile du pont avec son coq a amené avec elle sur les conseils de la Fée.


Le diablotin s'approche pour détruire l'ouvrage. C'est alors que le coq se met à chanter. Le "dracounet" est aussitôt changé en statue de pierre que le maître maçon s'empresse de sceller dans l'angle supérieur de la tour centrale du pont.


Vous ne me croyez pas? Allez visiter le pont . Il y est encore.



Oh bien sûr!!! Quand vous passer à Cahors, vous roulez sur l'autoroute A20!!! Alors, vous risquez pas de le voir de là-haut. C'est bien trop loin. Vous roulez trop vite.

13 commentaires:

  1. papet croûton06 décembre, 2007

    Belle légende, même si la vérité sur les ponts de Cahors est un peu différente.
    Mais faut-il chercher la vérité dans une légende ?
    (Le Cantal, c'est ton pays, le Lot, c'est le mien !)

    RépondreSupprimer
  2. bonjour africantal
    je connais bien le lot, j'y ai des amis, et j'aime aussi leur vin
    le pont du diable et la ville meritent le detours c'est vrai
    belle legende encore
    patrick

    RépondreSupprimer
  3. PAPET CROUTON :
    Enchanté pour ton passage sur ma passerelle. Je serai ravi d'entendre ton histoire sur les ponts de cahors. Quitte à les mettre en ligne à ta place.
    je prends le pari.
    A dichias papet.

    PATRICK :
    Si tu aime les vin du lot, je de donne un tuyau :
    tu prends la route de VILLENEUVE SUR LOT par le causse et à une vingtaine de Km de cahors tu as sur ta droite des indications sur les vignobles
    "LES VINS DU TSAR". Là il faut que tu prenne le temps de faire un détour. ce sont des vins d'une grande qualité. Mmmmmmmmmmmm!!!!

    RépondreSupprimer
  4. qui, au fait?08 décembre, 2007

    je connais une autre légende très proche, mais j'aime aussi beaucoup celle-là.
    http://atrides.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  5. la vérité est peut-être celle-ci:
    si tu veux faire de la "belle ouvrage" lève-toi au chant du coq.

    RépondreSupprimer
  6. Mon Amie la Rose:
    Des légendes sur les ponts érigés avec ou malgré le diable, y en a plien les coins de cheminées et maintenant sur internet.
    Merci pour ton passage ici et à bientôt j'espère.

    Micheline :
    je vois que toi aussi tu oeuvres dès porton jaquet. Je n'avais pas pensé à ce que tu dis mais c'est très vrai.
    bises a bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Tu as bien fait de mettre l'histoire, je suis débordée !
    PoutousLhuna/Angélique

    RépondreSupprimer
  8. Lhuna :
    par ce que tu voulais la faire?
    fallais me le dire!!!
    quel faux cul ce vince!!!
    un wagon de poutoux pour toi aussi.

    RépondreSupprimer
  9. Te fous pas de moi tu veux ? En ce moment je suis plutôt sur les nerfs ! poutous.

    RépondreSupprimer
  10. Angie!!
    me foutre de toi!!! j'oserais même pas y penser. Mais!!! je te croyais dans un paradis fical ce week-end!!!
    A plus. Poutous

    RépondreSupprimer
  11. encore une belle histoire à laquelle je veux croire...

    RépondreSupprimer
  12. bon week end
    Bonsoir Vincent!
    C'est dommage que je ne peux pas poster un commentaire sur ton blog!
    J'ai lu ton article, comme toujours très complète et interessant et avec
    humour. Merci beaucoup!
    Nous avons monté un arbre de Noël aujourd'hui, il n'est pas petit, alors
    beaucoup de travail! Bons préparatifs de Noël à toi aussi Gros bisous
    tatiana

    RépondreSupprimer
  13. Muse :
    J'en aurai d'autres t'en fais pas
    Comment vas tu?
    Je te souhaite un bon début de semaine
    attention au verglas Muse!!!
    a très bientôt.

    Tatiana :
    je sais pas d'où ça vient. toutefois je t'ai posté ton ciommentaire en anonyme. ainsi il passe.
    Je te souhaite une bonne semaine.
    bise

    RépondreSupprimer

vos commentaires seront désormais lu avant d'être publiés sur ce site, merci de votre patience !

Vince "Africantal"