13 octobre 2012

On arrête tout.

Chers lecteurs silencieux et furtifs. 
Vous constatez que j'ai, sur vos désirs exprimés, à mots cachés, à des membres de ma famille restés au pays, obéi à vos demandes "subliminales" m'enjoignant de ne pas nommer les assassins de la nature, corrupteurs et futurs corrompus. 

 Voilà!!! c'est fait!!! Y a plus de noms, même la commune est "floutée". 

 Avant que vous ne soyez floués.
 Monsieur X....... et monsieur Y........ de la commune de A.......... vont pouvoir vous montrer de quel vent ils se chauffent.

Mais ne vous faites pas d'illusion. 
Vous aurez des éoliennes même si on vous dit que nous faisons des procès d'intention à la préfecture et à la CABA. 
Un jour elle sortirons de terre avant que vous n'ayez le temps protester. 
on vous dira : Désolés!!! 
C'est trop tard messieurs dames. 
Il fallait vous manifester avant.  

Mais lisez donc  le billet  édifiant de cet écolo-raisonnable.

Voir également le site de la mairie de Talizat avant l'implantation des "pâquerettes" .
Regardez bien les camions qui livrent le matos : tous étrangers. 
Alors quna ils disent que ça va apporter du travail sur la commune...Y a de quoi se marer.
J'aimerais connaître leur avis actuel.

Regardez aussi le dossier du parc éolien de MASSIAC..  les photos montrent les modifications profondes apportées aux petits chemins ruraux si poétiques qui seront transformés en nationales

09 octobre 2012

Message d'attention.

ATTENTION!!!!!!!!!

Plus aucun message relatif à l'énergie éolienne ne sera posté sur ce blog. 
D'ailleurs je me désintéresse à présent de ce sujet. 
J'ai assez donné.  Et surtout pas mal reçu. 

Et
Prochainement je convertirai les parcelles de ma propriété en ferme solaire. 
Puisque c'est dans le vent.

Mais avant de fermer le sujet je vous demande de cliquer sur le lien ci-dessous 

Là : 
Les photos sont de l’excellent Jean-Paul Rickelin.
http://www.cantalpassion.com/eoliennes_dallanche.htm. 

Vous pourrez voir ce qui va se passer sur le plateau de V.............. qui vous contemple depuis des siècles. 

Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenu. Mais ensuite, les choses ne seront plus comme avant. 

Ni en surface, ni en sous-sol.
http://www.auvergne-phot-haut.fr/archives/eoliennes-d-allanche 
Ni dans le coeur des Hommes de la vallée. 

06 octobre 2012

NON à la dictature des Verts

Le grave incident intervenu lors du vote à l'Assemblée nationale de la loi sur l'énergie dans la nuit du 4 au 5 octobre concernant les amendements sur l'éolien industriel présentés par le député D. Baupin (EELV), dans des conditions contraires aux règles de la transparence et de la démocratie, a été dénoncé avec force conjointement par l'opposition de droite et le Front de gauche, ce qui constitue un évènement politique rarissime.

La méthode dictatoriale utilisée par le parti des Verts met au grand jour sa collusion totale avec les promoteurs de l'industrie éolienne.

Depuis plusieurs années, la Fédération Environnement Durable (FED) dénonce l'emprise sur l'État des syndicats des promoteurs éoliens qui ont réussi à inféoder certains élus pour défendre leurs intérêts privés. Elle a alerté à de nombreuses reprises les médias et les parlementaires sur l'opacité de certains circuits financiers de ce lobby industriel qui utilise la manipulation systématique des chiffres scientifiques et économiques pour écrire les lois et leurrer le gouvernement.

La FED rappelle que la transition énergétique ne doit pas se faire à travers le déni de démocratie, les mensonges, les prises illégales d'intérêts, le ravage de l'environnement et l'atteinte au patrimoine de la France.

La Fédération Environnement Durable demande au gouvernement de ne pas céder à de tels « diktats » et de refuser une loi honteuse sur l'environnement votée en catimini.

Elle lance un appel aux militants d'EELV pour que leurs dirigeants cessent d'utiliser de telles pratiques qui déshonorent la démocratie et discréditent l'écologie.

Pour sauver nos montagne signez la pétition sur le moratoire 

Lettre ouverte à tous habitants de cloche-peigne-le-haut-sur-Icelle

Mes chers compatriotes et amis. 

Que les choses soient claires. 
Je n'exprime ici QUE mon opinion.
 Je ne me fais le porte parole d'aucun des membres de ma famille restés au pays et qui ne sauraient être tenus responsables de mes propos.

Mais
N'inversons pas les rôles.
Je ne saurais non plus être tenu pour seul fauteur de trouble dans la vallée que je suis seul à défendre semble-t-il. 

Dans la nuit  du 4 au 5 octobre un évènement inquiétant s'est produit. Un évènement  qui va transformer notre douce Haute-Auvergne au immense ventilateur géré de l'étranger. A deux heures du matin les députés de l'opposition et certains de la majorité ont quitté, en colère, l'hémicycle. Un texte proposé par les écolos devant faciliter l'implantation des éoliennes avait été ajouté au dernier moment à une loi  sur les énergies renouvelables. Le texte est donc passé comme une lettre à la poste. Et je vous préviens, il va être difficile de s'opposer à ce raz de marée à la C....

Voilà quelques temps que je milite, semble-t-il, seul et en franc tireur contre la mafia éolienne qui se profile sur les crêtes de notre belle Haute-Auvergne.

Je suis revenu à ............... ces dernières semaines et ai constaté, ou plutôt été avisé, que ma prise de position contre les propriétaires terriens favorables à l'éolien  dérangeait beaucoup certains d'entre vous, même les "antis" et signataires de la pétition.  

L'un d'entre vous m'a dit (d'un air gêné) "Vous ne croyez pas que vous exagérez sur le compte de M. Besson?".  Et alors? On doit laisser faire m. X.............et pas les autres? Si ce dernier avait eu autant de terre que M. Y........., croyez vous qu'il n'en aurait pas "commandé" une dizaine? Ne pensez vous pas que ce retraité de l'Aveyron qui s'est mis sur la liste n'abuse pas un peu de la situation? Il habite à une centaine de km et ne sera donc pas gêné par la vue gâchée à jamais.

Il semble que je sois jugé comme agresseur dans cette sombre affaire. N'y a-t-il pas quelque chose qui cloche ici? L'agresseur, ça n'est pas moi. L'agresseur c'est bien celui qui veut démolir à jamais une harmonie que la nature a mis des siècles à instaurer. Je devrais dire, à fignoler.  

Seriez vous en train de baisser la garde?

Je ne vous en veux pas. Votre tiédeur est compréhensible et était prévisible. Je sais que le village est un microcosme quasi familial et que pour le moment une sorte de cohésion est toujours en place. 
  
Que craignez vous en fait? Qu'on vous installe des centrales nucléaires au "Cambou" ou au "Pont d'orties"? Ou que ces messieurs vous interdisent désormais l'action de chasse sur leurs terres? 

Ne vous faites pas d'illusion, si ça n'est pas eux qui vous l'interdisent, ce seront les sociétés d'exploitations qui s'en chargeront : EDF ou  ceux qui gèrent à partir de l'Allemagne (ou d'ailleurs)  cette "non-production" de courant gratuite pour eux.  Mais les pompes à fric seront là et bien là pour des siècles. En état marche apparente ou en état de rouille.  Si ça vous dit......

Etes vous prêts à être accusés par votre descendance d'avoir favorisé l'implantation de ces horreurs sur leurs têtes? 

Un agriculteur du plateau, que certains connaissent, m'a dit qu'un des instigateurs repassait encore chez les propriétaires pour les relancer. Vous savez, l'expert agricole de Naucelle. Je me demande d'ailleurs ce qu'il a encore à voir avec le monde agricole celui-là!
Ce type a un culot terrible. Il leur propose des unités éoliennes. Un peu comme s'il vendait des porte-clés: 
 "Je vous en donne combien?" 
 "Oh ben !!! Mettez moi-z'en deux!!! On les mettra où on peut"" 

Lamentable!!!!

Désolé mais des éoliennes ce ne sont pas des porte-clés!!  Après usage on ne peut pas les jeter à la déchetterie des Quatre Chemins.  

Pour d'autres villageois écolos je dirais :
""Mettez un peu vos préceptes de côté. L'implantation de ces horreurs n'a rien à voir avec l'écologie. Bien au contraire.  Un écolo pur jus devrait se soucier de la préservation du milieu naturel qui ici va subir un véritable désastre"". 

                                         Les français sont favorables à l’implantation d'éoliennes. 
C'est un fait qui semble avéré. Mais ont ils toutes les données en mains? 
Je ne le pense pas. 



Je me dois donc de leur faire une petite piqure de rappel. 





Soit une masse de 30 à 40 mètres cubes de béton armé pour remplacer les bonnes terres agricoles revendues sous le manteau.

















































04 octobre 2012

cumulard, lui?


 Je vous présente l'initiateur du projet  éolien.
C'est un pro éolien convaincu.
image internet
On le comprend aisement. 
Savez vous que si on installe ces horreur la CABA va toucher 
H.D.D.T. (dessous de table) la modeste somme 
de 140 143 euros. (HDDT*)
plus 
 14 700 Euros (HDDT*)
   Qui devraient revenir à la commune de Marmanhac
plus
40279 euros
de la commune de Reilhac (HDDT*)
plus
2 098 euros (HDDT*)
de la commune de Jussac

En effet, ces communes étant intégrées, je dirais inféaudées à la CABA, ce ne sont pas elles qui perçoivent les retombées économiques du désastre. C'est la CABA qui perçois les sommes (HDDT) et les distribue selon son bon vouloir. 

La commune de Yolet-les-Oies ou celle de Saint-Projet-de-Cassaniouse qui n'ont pas d'éolienne pourraient donc se voir attribuer des sommes rondelettes pour changer les ballais d'essuie-glaces de leur voiture du cantonnier.  

Jacques Mézard. Il a l'air gentil. Ne vous y fiez pas. C'est un rapace. 
Un prédateur qui terrorise les maires de sa circonscription et bien d'autres. 
J'ai ouï dire que lors des assemblées qu'il préside c'est lui qui décide et personne ne moufte. Les élus tremblent devant lui et ressortent avec ses idées.
 Et pas mal de rancœur. 
Pas étonnant que les maires des communes concernées ne veuillent  pas manifester leur avis devant la menace fantôme.   

 Prié de recevoir notre association, il n'a même pas daigné répondre à nos courriers.

Bientôt, si on le laisse faire il sera Président-Secrétaire-Comptable-Avocat de la société éolienne de la haute-Auvergne. Ce qui lui laisse entrevoir un bel avenir. 

Bientôt ce sera Mézouille pour ces ennemis intimes.
Pour le moment, il n'est  
                            que

Groupes interparlementaires d'amitié

  • Président délégué du groupe France-Asie Centrale (pour le Kazakhstan)

Mandats locaux

  • Conseiller municipal d' Aurillac

Intercommunalité

  • Président de la Communauté d'agglomération du Bassin d'Aurillac

Autres fonctions

  • Secrétaire de la Mission commune d'information sur les conséquences pour les collectivités territoriales, l'Etat et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle et de son remplacement par la contribution économique territoriale

Fonctions antérieures

  • Conseiller général du Cantal
  • Adjoint au maire d' Aurillac
Mais il est aussi
Membre du groupe d'études sur les arts de la scène, les arts de la rue, et les festivals en régions,
 (je comprends la nullité de certains spectacles au festival  de théatre de rues d'Aurillac)
du groupe d'études de l'énergie, 
(c'est ça qui nous gène)
du groupe d'études sur la gestion des déchets 
(la raison de l'absence d'une centrale d'incinération dans le département et l'enfouissement en pleine nature).
     du groupe d'études sur l'économie agricole alimentaire et de la trufficulture,
    (pas sûr qu'il ait une compétence réelle en truffes, chez nous ce sont des pommes de terre)


OUI!!! Nous avons un réel souci à nous faire.


* HORS DESSOUS DE TABLES.