21 décembre 2012

Joyeux Noël et bonne année 2013




  Ca y est !!!! nous y sommes! 
Et la fin du monde semble bien ne pas vouloir nous empêcher de faire la fête.
 Alors!!!!         
          



                 à toutes et tous!!!

 


 Mais soyons sérieux!!!! Noël de chez nous ça n'est pas traditionnellement ces déballages de cadeaux et ces débauches de luxes!!

  N'en déplaise aux populations hallalisantes  c'est  une fête religieuse  et pour moi elle est importante.  
 


 N'est elle pas l’évènement qui marque le point de départ de notre civilisation? 
   
    Si!!! Bien sûr!!!! 
Alors considérez que je fais comme eux 
du prosélytisme si vous voulez. 
"Personnellement-moi-je-ego" 
Je préfère le mien au leur. 
Faites comme moi avant qu'on ne vous empêche. 

 
     

   Je vous souhaite une douce soirée "natale".


                      Et  beaucoup de cadeaux au pied du sapin.






Je vous souhaite à toutes et à tous  une




Buvez de bons coups mais avec modération. 


08 novembre 2012

En voilà un qui est honnête au moins. Mais il n'est pas le seul!

Dans ce projet éolien la région Auvergne serait bien cloche (de vache) de ne pas s'investir.  Les retombées économiques pour elle ne seraient que de 
                                              14 552 Euros


           plus quelques dessous de tables.

Je plaisante à peine!!!! Mais il faut tout de même que vous sachiez à qui vous avez à faire. J'ai copié ça sur son profil facebook via wikipédia. 
J'ai laissé les liens que vous pourrez suivre afin de mieux connaître le gugus qui gère la région Auvergne.
Je dis bien Auvergne car la "région de Haute-Auvergne" il s'en fiche comme de l'an 40. 

Début de citation.
 
 René Souchon, 
 né le au Malzieu en Lozère, est une personnalité politique fançaise. Il est membre du Parti socialiste et actuellement président du Conseil régional d'Auvergne.

Titulaire d'une licence de psychologie en 1965, de certificats d'études supérieures en histoire moderne et contemporaine et en géographie générale en 1966 et d'un diplôme d'État de conseiller d'orientation scolaire et professionnelle en 1967, René Souchon est successivement conseiller d'orientation en 1967, directeur du Centre d'information et d'orientation d'Aurillac en 1973, inspecteur de l'information et de l'orientation en 1977, inspecteur principal de l'enseignement technique en 1989 et enfin inspecteur général de l'agriculture en 1990. Ancien membre du comité des chasses présidentielles il a exercé la présidence du conseil d’administration de l’Office national des forêts (ONF) entre 1991 et 1996.


Fin de citation.

Ce qui m'amène aujourd'hui c'est une conversation que j'avais eue sur le site facebook du président de la région Auvergne.

Vous connaissez mon opinion sur cette région artificielle  qui a été crée sans tenir compte de ses limites  historiques  et  géographiques qui ont forgés les caractères de l'âme des "Hauts-Vergnats".

La création de la région administrative d’Auvergne  établissait son siège à Clermont-Ferrand, cette grande ville industrielle de la basse Auvergne qui tourne résolument le dos à nos montagnes et aux soucis des gens qui y résident mais embrasse tendrement le riche département de l'Allier ethniquement Bourguignon.





Soit dit en passant que René aime tant l'Auvergne et l'Allier qu'il veut le TGV-centre avec arrêt à Moulin. Mais sans passer par Clermont. Pour isoler plus encore nos montagnes. 
 
Je disais donc que.......... son hyper-président-roi  se targuait hier de proposer à l'UNESCO  la Chaine des Puys (de Dôme bien sûr ) pour faire  partie du patrimoine mondial .

 Rien que ça!!!!
Et nous alors???
Et le cantal ?????  Il s'en fout du cantal se type!!!!
Dois-je préciser que ce triste sire (on l'appelle le Roi René) fut naguère Maire d'Aurillac?
 

Ce qu'il a omis de signaler sur son  CV!!!
Il est vrai que les Aurillacois l'avaient chassé à grands coups de pieds dans les urnes il y a quelques décennies et qu'il en garde grande douleur dans l'âme et ailleurs sans doûte. 


 Vous avez vu? A cette époque il portait la moustache. 
                             Mais il l'a rasée pour ne pas être reconnu ensuite.

Je lui faisait part de ce que je pensais de lui et de  sa préférence marquée pour le Puy de Dome; lui reprochait d'oublier le cantal qu'il veut isoler. Tout pour le 6/3 rien pour le 1/5. 


OR DONC!!!!  
Ce matin, puisque hier  je m'étais absenté,  je me rends sur facebook pour participer à la conversation. Stupeur!! Effroi!!! Consternation!!!  L'honnête homme qui dirige mon patrimoine régional avait tout simplement supprimé mes commentaires. Mais il m'avait aussi supprimé l'accès à son site.
Quel courage!!!!. 

Dommage car les échanges prenaient un visage franc et honnête. 
On commençait à  ouvrir notre coeur à René. A lui dire ce qu'on pense.











Là y en a un qui se manifeste:  M. Terrisse
(rien à voir avec aucun Marmanhacois)
 Monseigneueueueueurrrr!!!! Touchez ma bosse!!!
 Quoi? quoi? Quand? Où??? On m'a rien dit?




Et que je te joue du crin-crin à Souchon.  


 
Ici le mec Terrisse noie le poisson. Il fait semblant de connaitre Marmanhac et Vic. 
"""Quoi!!!!! Y a un plateau ou une crête à Marmanhac?""" 
Il sait, il affirme que Vic c'est loin du Puy Mary .
Il a pas du souvent gravir nos pentes ce dahu là!!! 
Et il tente même de nous écraser sous son savoir. 
Comme si nous ignorions qu'Aurillac était plus occitane qu'Auvergnate.




Vous aurez constaté qu'un dénommé Marc Terrisse  mange littéralement dans la menotte innocente du Roi René et l'encense, lui  lèche les bottes, le félicite pour la réalisation du prisme (goût de chiottes) et affirme qu'il n'y a rien de prévu sur le Coyan et le plateau de vermenouze.   

C'est peut être son gendre ou son chauffeur, Son cireur de botte sûrement.

Mais nous ne sommes pas dupes!!! Nous avons des preuves. Des témoins.


Ca n'est pas en effaçant les commentaires qu'on peu nous faire taire. 
Heureusement que mon ami Jean-Michel avait fait des sauvegardes.

13 octobre 2012

On arrête tout.

Chers lecteurs silencieux et furtifs. 
Vous constatez que j'ai, sur vos désirs exprimés, à mots cachés, à des membres de ma famille restés au pays, obéi à vos demandes "subliminales" m'enjoignant de ne pas nommer les assassins de la nature, corrupteurs et futurs corrompus. 

 Voilà!!! c'est fait!!! Y a plus de noms, même la commune est "floutée". 

 Avant que vous ne soyez floués.
 Monsieur X....... et monsieur Y........ de la commune de A.......... vont pouvoir vous montrer de quel vent ils se chauffent.

Mais ne vous faites pas d'illusion. 
Vous aurez des éoliennes même si on vous dit que nous faisons des procès d'intention à la préfecture et à la CABA. 
Un jour elle sortirons de terre avant que vous n'ayez le temps protester. 
on vous dira : Désolés!!! 
C'est trop tard messieurs dames. 
Il fallait vous manifester avant.  

Mais lisez donc  le billet  édifiant de cet écolo-raisonnable.

Voir également le site de la mairie de Talizat avant l'implantation des "pâquerettes" .
Regardez bien les camions qui livrent le matos : tous étrangers. 
Alors quna ils disent que ça va apporter du travail sur la commune...Y a de quoi se marer.
J'aimerais connaître leur avis actuel.

Regardez aussi le dossier du parc éolien de MASSIAC..  les photos montrent les modifications profondes apportées aux petits chemins ruraux si poétiques qui seront transformés en nationales

09 octobre 2012

Message d'attention.

ATTENTION!!!!!!!!!

Plus aucun message relatif à l'énergie éolienne ne sera posté sur ce blog. 
D'ailleurs je me désintéresse à présent de ce sujet. 
J'ai assez donné.  Et surtout pas mal reçu. 

Et
Prochainement je convertirai les parcelles de ma propriété en ferme solaire. 
Puisque c'est dans le vent.

Mais avant de fermer le sujet je vous demande de cliquer sur le lien ci-dessous 

Là : 
Les photos sont de l’excellent Jean-Paul Rickelin.
http://www.cantalpassion.com/eoliennes_dallanche.htm. 

Vous pourrez voir ce qui va se passer sur le plateau de V.............. qui vous contemple depuis des siècles. 

Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenu. Mais ensuite, les choses ne seront plus comme avant. 

Ni en surface, ni en sous-sol.
http://www.auvergne-phot-haut.fr/archives/eoliennes-d-allanche 
Ni dans le coeur des Hommes de la vallée. 

06 octobre 2012

NON à la dictature des Verts

Le grave incident intervenu lors du vote à l'Assemblée nationale de la loi sur l'énergie dans la nuit du 4 au 5 octobre concernant les amendements sur l'éolien industriel présentés par le député D. Baupin (EELV), dans des conditions contraires aux règles de la transparence et de la démocratie, a été dénoncé avec force conjointement par l'opposition de droite et le Front de gauche, ce qui constitue un évènement politique rarissime.

La méthode dictatoriale utilisée par le parti des Verts met au grand jour sa collusion totale avec les promoteurs de l'industrie éolienne.

Depuis plusieurs années, la Fédération Environnement Durable (FED) dénonce l'emprise sur l'État des syndicats des promoteurs éoliens qui ont réussi à inféoder certains élus pour défendre leurs intérêts privés. Elle a alerté à de nombreuses reprises les médias et les parlementaires sur l'opacité de certains circuits financiers de ce lobby industriel qui utilise la manipulation systématique des chiffres scientifiques et économiques pour écrire les lois et leurrer le gouvernement.

La FED rappelle que la transition énergétique ne doit pas se faire à travers le déni de démocratie, les mensonges, les prises illégales d'intérêts, le ravage de l'environnement et l'atteinte au patrimoine de la France.

La Fédération Environnement Durable demande au gouvernement de ne pas céder à de tels « diktats » et de refuser une loi honteuse sur l'environnement votée en catimini.

Elle lance un appel aux militants d'EELV pour que leurs dirigeants cessent d'utiliser de telles pratiques qui déshonorent la démocratie et discréditent l'écologie.

Pour sauver nos montagne signez la pétition sur le moratoire 

Lettre ouverte à tous habitants de cloche-peigne-le-haut-sur-Icelle

Mes chers compatriotes et amis. 

Que les choses soient claires. 
Je n'exprime ici QUE mon opinion.
 Je ne me fais le porte parole d'aucun des membres de ma famille restés au pays et qui ne sauraient être tenus responsables de mes propos.

Mais
N'inversons pas les rôles.
Je ne saurais non plus être tenu pour seul fauteur de trouble dans la vallée que je suis seul à défendre semble-t-il. 

Dans la nuit  du 4 au 5 octobre un évènement inquiétant s'est produit. Un évènement  qui va transformer notre douce Haute-Auvergne au immense ventilateur géré de l'étranger. A deux heures du matin les députés de l'opposition et certains de la majorité ont quitté, en colère, l'hémicycle. Un texte proposé par les écolos devant faciliter l'implantation des éoliennes avait été ajouté au dernier moment à une loi  sur les énergies renouvelables. Le texte est donc passé comme une lettre à la poste. Et je vous préviens, il va être difficile de s'opposer à ce raz de marée à la C....

Voilà quelques temps que je milite, semble-t-il, seul et en franc tireur contre la mafia éolienne qui se profile sur les crêtes de notre belle Haute-Auvergne.

Je suis revenu à ............... ces dernières semaines et ai constaté, ou plutôt été avisé, que ma prise de position contre les propriétaires terriens favorables à l'éolien  dérangeait beaucoup certains d'entre vous, même les "antis" et signataires de la pétition.  

L'un d'entre vous m'a dit (d'un air gêné) "Vous ne croyez pas que vous exagérez sur le compte de M. Besson?".  Et alors? On doit laisser faire m. X.............et pas les autres? Si ce dernier avait eu autant de terre que M. Y........., croyez vous qu'il n'en aurait pas "commandé" une dizaine? Ne pensez vous pas que ce retraité de l'Aveyron qui s'est mis sur la liste n'abuse pas un peu de la situation? Il habite à une centaine de km et ne sera donc pas gêné par la vue gâchée à jamais.

Il semble que je sois jugé comme agresseur dans cette sombre affaire. N'y a-t-il pas quelque chose qui cloche ici? L'agresseur, ça n'est pas moi. L'agresseur c'est bien celui qui veut démolir à jamais une harmonie que la nature a mis des siècles à instaurer. Je devrais dire, à fignoler.  

Seriez vous en train de baisser la garde?

Je ne vous en veux pas. Votre tiédeur est compréhensible et était prévisible. Je sais que le village est un microcosme quasi familial et que pour le moment une sorte de cohésion est toujours en place. 
  
Que craignez vous en fait? Qu'on vous installe des centrales nucléaires au "Cambou" ou au "Pont d'orties"? Ou que ces messieurs vous interdisent désormais l'action de chasse sur leurs terres? 

Ne vous faites pas d'illusion, si ça n'est pas eux qui vous l'interdisent, ce seront les sociétés d'exploitations qui s'en chargeront : EDF ou  ceux qui gèrent à partir de l'Allemagne (ou d'ailleurs)  cette "non-production" de courant gratuite pour eux.  Mais les pompes à fric seront là et bien là pour des siècles. En état marche apparente ou en état de rouille.  Si ça vous dit......

Etes vous prêts à être accusés par votre descendance d'avoir favorisé l'implantation de ces horreurs sur leurs têtes? 

Un agriculteur du plateau, que certains connaissent, m'a dit qu'un des instigateurs repassait encore chez les propriétaires pour les relancer. Vous savez, l'expert agricole de Naucelle. Je me demande d'ailleurs ce qu'il a encore à voir avec le monde agricole celui-là!
Ce type a un culot terrible. Il leur propose des unités éoliennes. Un peu comme s'il vendait des porte-clés: 
 "Je vous en donne combien?" 
 "Oh ben !!! Mettez moi-z'en deux!!! On les mettra où on peut"" 

Lamentable!!!!

Désolé mais des éoliennes ce ne sont pas des porte-clés!!  Après usage on ne peut pas les jeter à la déchetterie des Quatre Chemins.  

Pour d'autres villageois écolos je dirais :
""Mettez un peu vos préceptes de côté. L'implantation de ces horreurs n'a rien à voir avec l'écologie. Bien au contraire.  Un écolo pur jus devrait se soucier de la préservation du milieu naturel qui ici va subir un véritable désastre"". 

                                         Les français sont favorables à l’implantation d'éoliennes. 
C'est un fait qui semble avéré. Mais ont ils toutes les données en mains? 
Je ne le pense pas. 



Je me dois donc de leur faire une petite piqure de rappel. 





Soit une masse de 30 à 40 mètres cubes de béton armé pour remplacer les bonnes terres agricoles revendues sous le manteau.

















































04 octobre 2012

cumulard, lui?


 Je vous présente l'initiateur du projet  éolien.
C'est un pro éolien convaincu.
image internet
On le comprend aisement. 
Savez vous que si on installe ces horreur la CABA va toucher 
H.D.D.T. (dessous de table) la modeste somme 
de 140 143 euros. (HDDT*)
plus 
 14 700 Euros (HDDT*)
   Qui devraient revenir à la commune de Marmanhac
plus
40279 euros
de la commune de Reilhac (HDDT*)
plus
2 098 euros (HDDT*)
de la commune de Jussac

En effet, ces communes étant intégrées, je dirais inféaudées à la CABA, ce ne sont pas elles qui perçoivent les retombées économiques du désastre. C'est la CABA qui perçois les sommes (HDDT) et les distribue selon son bon vouloir. 

La commune de Yolet-les-Oies ou celle de Saint-Projet-de-Cassaniouse qui n'ont pas d'éolienne pourraient donc se voir attribuer des sommes rondelettes pour changer les ballais d'essuie-glaces de leur voiture du cantonnier.  

Jacques Mézard. Il a l'air gentil. Ne vous y fiez pas. C'est un rapace. 
Un prédateur qui terrorise les maires de sa circonscription et bien d'autres. 
J'ai ouï dire que lors des assemblées qu'il préside c'est lui qui décide et personne ne moufte. Les élus tremblent devant lui et ressortent avec ses idées.
 Et pas mal de rancœur. 
Pas étonnant que les maires des communes concernées ne veuillent  pas manifester leur avis devant la menace fantôme.   

 Prié de recevoir notre association, il n'a même pas daigné répondre à nos courriers.

Bientôt, si on le laisse faire il sera Président-Secrétaire-Comptable-Avocat de la société éolienne de la haute-Auvergne. Ce qui lui laisse entrevoir un bel avenir. 

Bientôt ce sera Mézouille pour ces ennemis intimes.
Pour le moment, il n'est  
                            que

Groupes interparlementaires d'amitié

  • Président délégué du groupe France-Asie Centrale (pour le Kazakhstan)

Mandats locaux

  • Conseiller municipal d' Aurillac

Intercommunalité

  • Président de la Communauté d'agglomération du Bassin d'Aurillac

Autres fonctions

  • Secrétaire de la Mission commune d'information sur les conséquences pour les collectivités territoriales, l'Etat et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle et de son remplacement par la contribution économique territoriale

Fonctions antérieures

  • Conseiller général du Cantal
  • Adjoint au maire d' Aurillac
Mais il est aussi
Membre du groupe d'études sur les arts de la scène, les arts de la rue, et les festivals en régions,
 (je comprends la nullité de certains spectacles au festival  de théatre de rues d'Aurillac)
du groupe d'études de l'énergie, 
(c'est ça qui nous gène)
du groupe d'études sur la gestion des déchets 
(la raison de l'absence d'une centrale d'incinération dans le département et l'enfouissement en pleine nature).
     du groupe d'études sur l'économie agricole alimentaire et de la trufficulture,
    (pas sûr qu'il ait une compétence réelle en truffes, chez nous ce sont des pommes de terre)


OUI!!! Nous avons un réel souci à nous faire.


* HORS DESSOUS DE TABLES.

13 septembre 2012

lettre ouverte à MM X et Y et autres spéculateurs .

Messieurs les spéculateurs!

Je fais partie de ceux qui ont la chance d'avoir pu compulser, grâce à ma soeur les dictionnaires des communes du Cantal rédigé au siècle dernier par un des membres de la noble famille  De Ribier. 

Sur le long chapitre  concernant la commune de ..................... et en particulier sur le château de ...............  dit :






Je crois bien avoir correctement lu (détrompez moi) que le damoiseau propriétaire du-dit château avait en  1461 consulté ses semblables, suzerains et vassaux  en vue d'en construire un,  plus important, à une porté d'arbalète du sien. C'est un geste d'une grande noblesse quand on considère qu'il avait soumis son projet à ses serfs et aux habitants du village.



Pourquoi donc monsieur x.................... n'avez vous pas fait oeuvre d'une telle courtoisie en interpelant la population de ....................pour leur faire part de votre projet qui portera un grave préjudice tant aux habitants, qu'à la nature elle même, mais aussi "un coup de pied en vache" au tourisme déjà bien précaire dans nos vallées. 


Vous n'avez même pas tenu compte (si vous le lui avez demandé) de l'avis de votre courageux fermier dont la famille sert la votre depuis des lustres. Vous avez fait de sa vie 
un enfer car il vous désapprouve dans ce choix et se trouve tiraillé entre sa fidélité d'une part  (j'ai failli écrire "féalité") et ses convictions personnelles, l'avis de ses famillers qui rejoignent les siennes mais aussi l'avis d'autres petits agriculteurs de la commune qui le 
plaignent sincèrement mais ne lui faciliteront pas la tâche. On les comprend.

Vous porterez aussi messieurs une part importante dans l'ambiance villageoise qui se dégrade en raison des avis divergeant que vous provoquez dans chaque famille, dans chaque quartiers, dans chaque conscience.
Quoi de plus surprenant que vos attitudes quand on sait, "Monsieur le Compte" que vous entretenez votre héritage en mettant en relief le côté historique de son patrimoine, louant une salle à droite, une chambre à gauche, une suite par-ci, une salle par là. Y a pas de petit profit, c'est bien connu!!!  Que dirait de celà la Comtesse W............. tant  appréciée par nos parents?

Je vois mal des touristes venir passer une nuitée ou une période si petite soit elle dans un site envahi par des artéfacts à la gloire du pognon qu'il voit déjà trop souvent dans sa région d'origine.
 
Oui Messieurs vous voulez imposer à vos semblables des objets que vous ne supporteriez pas à une encablure de vos murailles. Que diriez vous si un autre que vous   construisait sous vos  fenêtres à meneaux une de ces horreurs?   







Vous seriez bien dans les premiers à regimber, arguant une dévalorisation de vos demeures de charme. Vous seriez bien gênés si j'installais face à vous une ferme photovoltaïque dans une de mes parcelles qui surplombe le village de Marmanhac et vos modestes logis. 






Ce que vous préparez est une insulte à la haute-Auvergne, un chapelet  de doigts d'honneurs à vos voisins, des paires de cornes au paysage qu'ils aiment et respectent, une rangée de barbelés géants sur nos horizons toujours intacts. 

Vous allez surtout permettre à des politiciens locaux peu scrupuleux et à des hommes d'affaires malhonnêtes de s'en mettre plein les poches par des dessous de tables bien prévisibles.


Non messieurs!!! ce que vous préparez n'est pas joli-joli. 
 Mais vos survivants sauront vous juger sur pièces.







Pour conclure vous voudrez bien méditer sur une réflexion de   Denis Brémond, adjoint au maire de Vézins-de-Lévézou (12)  commune envahie par la marée éolienne (Reportage de France 3 - 18 février 2007)

""Je considère, comme je vous dis, que la tranquillité et le bonheur des gens, sacrifiés sur l'autel du pognon, personnellement je n'y adhère pas !""
Dois-je signaler que Suite à une plainte déposée en 2008 par l’association « Ally-Mercoeur Vivre en Paix » (AMVP) ainsi que des riverains, la maire d’Ally, Marie-Paule Olagnol, et deux membres du conseil municipal de l’époque, Denis Bonnet et Jean-Luc Delair, auraient été mis en examen pour corruption active et passive, prise illégale d’intérêt par un élu public dans une affaire dont il assure l’administration ou la surveillance et infractions au code de l’urbanisme dans le marché éolien de la commune.

De quoi être spéculateur et élu.

31 août 2012

les lieux du massacre : le plateau de Vermenouze.

La route des crêtes, la D35 est un point stratégique. Tant pour ce qui concerne le tourisme que le côté écologie, traditions, Histoire.... je l'ai déjà dit dans un billet précédent.  Elle permet le passage de la vallée de la Jordanne à celle de l'Authre sans passer par Aurillac, ou de quitter le vieil Aurillac pour aller à ................. en gagnant  du temps et des kilomètres. Tout en jouissant de paysages sublimes




 Aurillacois et "Goundots" réveillez vous!!! Sortez de votre torpeur!!!!! La Région Auvergne et la CABA avec la complicité de la Préfecture se préparent à bousiller votre promenade favorite.
 
 De vous priver d'un des paysage les plus grandioses du cantal. 
La route des crêtes est l'objet de leur convoitise. 
Voilà le projet d'implantation sur les communes de........................, St Simon, Jussac et Reilhac. 


A Reilhaguet au lieu de ça.............................


  vous aurez ça.



 Votre itinéraire sera ponctué des horreurs les plus modernes du moment.



 Le château de Vermenouze, bien que discret dans son écrin de verdure sera cerné.



 Et la table d'orientation de Broize, je ne vous en parle pas. 


Pensez vous que je me serais arrêté pour immortaliser ces artéfacts mérovingiens si des éoliennes avaient été en place? Certainement pas!



 Heureusement, ici les engins ne peuvent passer à moins de raser cette ferme typique pour couper le virage sur les hauteurs du hameau de Roquenatou, fief de "Monsieur X..........". Ce serait un autre sacrilège. Cette ferme est la représentation même des fermes traditionnelles des hautes vallées du cantal.

Idem au centre de ce hameau. là ça ne passera pas sans couper ce virage à angle droit. 
Ce qui induira la destruction ou le déplacement de la croix médiévale. 
 

La prochaine fois je vous ferai un petit topo sur l'éventualité de la mise en place des éoliennes si messieurs le commanditaires devaient les placer derrière leur propre maison ou château. Surtout "Monsieur X.....................