08 novembre 2012

En voilà un qui est honnête au moins. Mais il n'est pas le seul!

Dans ce projet éolien la région Auvergne serait bien cloche (de vache) de ne pas s'investir.  Les retombées économiques pour elle ne seraient que de 
                                              14 552 Euros


           plus quelques dessous de tables.

Je plaisante à peine!!!! Mais il faut tout de même que vous sachiez à qui vous avez à faire. J'ai copié ça sur son profil facebook via wikipédia. 
J'ai laissé les liens que vous pourrez suivre afin de mieux connaître le gugus qui gère la région Auvergne.
Je dis bien Auvergne car la "région de Haute-Auvergne" il s'en fiche comme de l'an 40. 

Début de citation.
 
 René Souchon, 
 né le au Malzieu en Lozère, est une personnalité politique fançaise. Il est membre du Parti socialiste et actuellement président du Conseil régional d'Auvergne.

Titulaire d'une licence de psychologie en 1965, de certificats d'études supérieures en histoire moderne et contemporaine et en géographie générale en 1966 et d'un diplôme d'État de conseiller d'orientation scolaire et professionnelle en 1967, René Souchon est successivement conseiller d'orientation en 1967, directeur du Centre d'information et d'orientation d'Aurillac en 1973, inspecteur de l'information et de l'orientation en 1977, inspecteur principal de l'enseignement technique en 1989 et enfin inspecteur général de l'agriculture en 1990. Ancien membre du comité des chasses présidentielles il a exercé la présidence du conseil d’administration de l’Office national des forêts (ONF) entre 1991 et 1996.


Fin de citation.

Ce qui m'amène aujourd'hui c'est une conversation que j'avais eue sur le site facebook du président de la région Auvergne.

Vous connaissez mon opinion sur cette région artificielle  qui a été crée sans tenir compte de ses limites  historiques  et  géographiques qui ont forgés les caractères de l'âme des "Hauts-Vergnats".

La création de la région administrative d’Auvergne  établissait son siège à Clermont-Ferrand, cette grande ville industrielle de la basse Auvergne qui tourne résolument le dos à nos montagnes et aux soucis des gens qui y résident mais embrasse tendrement le riche département de l'Allier ethniquement Bourguignon.





Soit dit en passant que René aime tant l'Auvergne et l'Allier qu'il veut le TGV-centre avec arrêt à Moulin. Mais sans passer par Clermont. Pour isoler plus encore nos montagnes. 
 
Je disais donc que.......... son hyper-président-roi  se targuait hier de proposer à l'UNESCO  la Chaine des Puys (de Dôme bien sûr ) pour faire  partie du patrimoine mondial .

 Rien que ça!!!!
Et nous alors???
Et le cantal ?????  Il s'en fout du cantal se type!!!!
Dois-je préciser que ce triste sire (on l'appelle le Roi René) fut naguère Maire d'Aurillac?
 

Ce qu'il a omis de signaler sur son  CV!!!
Il est vrai que les Aurillacois l'avaient chassé à grands coups de pieds dans les urnes il y a quelques décennies et qu'il en garde grande douleur dans l'âme et ailleurs sans doûte. 


 Vous avez vu? A cette époque il portait la moustache. 
                             Mais il l'a rasée pour ne pas être reconnu ensuite.

Je lui faisait part de ce que je pensais de lui et de  sa préférence marquée pour le Puy de Dome; lui reprochait d'oublier le cantal qu'il veut isoler. Tout pour le 6/3 rien pour le 1/5. 


OR DONC!!!!  
Ce matin, puisque hier  je m'étais absenté,  je me rends sur facebook pour participer à la conversation. Stupeur!! Effroi!!! Consternation!!!  L'honnête homme qui dirige mon patrimoine régional avait tout simplement supprimé mes commentaires. Mais il m'avait aussi supprimé l'accès à son site.
Quel courage!!!!. 

Dommage car les échanges prenaient un visage franc et honnête. 
On commençait à  ouvrir notre coeur à René. A lui dire ce qu'on pense.











Là y en a un qui se manifeste:  M. Terrisse
(rien à voir avec aucun Marmanhacois)
 Monseigneueueueueurrrr!!!! Touchez ma bosse!!!
 Quoi? quoi? Quand? Où??? On m'a rien dit?




Et que je te joue du crin-crin à Souchon.  


 
Ici le mec Terrisse noie le poisson. Il fait semblant de connaitre Marmanhac et Vic. 
"""Quoi!!!!! Y a un plateau ou une crête à Marmanhac?""" 
Il sait, il affirme que Vic c'est loin du Puy Mary .
Il a pas du souvent gravir nos pentes ce dahu là!!! 
Et il tente même de nous écraser sous son savoir. 
Comme si nous ignorions qu'Aurillac était plus occitane qu'Auvergnate.




Vous aurez constaté qu'un dénommé Marc Terrisse  mange littéralement dans la menotte innocente du Roi René et l'encense, lui  lèche les bottes, le félicite pour la réalisation du prisme (goût de chiottes) et affirme qu'il n'y a rien de prévu sur le Coyan et le plateau de vermenouze.   

C'est peut être son gendre ou son chauffeur, Son cireur de botte sûrement.

Mais nous ne sommes pas dupes!!! Nous avons des preuves. Des témoins.


Ca n'est pas en effaçant les commentaires qu'on peu nous faire taire. 
Heureusement que mon ami Jean-Michel avait fait des sauvegardes.

7 commentaires:

  1. Ni chauffeur ni lécheur de botte ; c'est un profil inventé par l'équipe qui gère le profil public FB de Souchon afin de contre balancer les commentateurs/détracteurs qui disent des choses "pas gentilles"

    C'est une pratique devenue très très courante depuis l'avènement du blogging et des réseaux sociaux, que de se créer des copains soi-même pour prouver qu'on en a.

    Vous avez bien fait de reproduire l'intégralité du dialogue qui a été effacé par l'équipe comm de Souchon.

    Ce n'est pas Souchon qui vous répondait ici : il n'en a pas le temps ; il a un nègre chargé de comm' qui s'en occupe, et qui fait tampon entre ce qui se dit et ce que l'homme politique peut entendre sans être vexé. C'est d'ailleurs pour cela que vos commentaires n'ont été modérés que le lendemain : le chargé de comm' a fini par parler de l'incident à Souchon qui a décidé à ce moment là de couper court au débat et de le censurer parce qu'il a compris que ce n'était pas à son avantage, tout ça, en tant qu'élu.

    L'idéal de nos jours c'est de faire des copier-coller des conversations en cours dans ce genre de cas.

    Ça permet de les diffuser en direct pour éviter d'être censuré et de voir son opinion déformée.

    J'ai eu le cas à plusieurs reprises, mais l'exemple le plus flagrant que j'ai vécu, c'était celui là :

    http://tsukiexperienceblog.blogspot.fr/2012/10/manipulation-mediatique-occidentale-une.html

    et là :

    http://tsukiexperienceblog.blogspot.fr/2012/10/specialement-dedicace-emmanuel.html

    Faire des copies d'écran c'est bien, mais faire des copier collé des conversation pour les publier, c'est mieux, parce que comme ça vos propos sont référencés par les moteurs de recherche.

    Bonne continuation,

    'Tsuki, Cantalienne de Jalhac (Moussages) en exil temporaire en Bretagne (ouiiiiiiin !)

    RépondreSupprimer
  2. Je lis en silence mais je lis...

    RépondreSupprimer
  3. salut Tsuki (drôle de blase pour une Arverne, mais on va pas chinoiser).
    Je me doute bien que ça n'est pas Souchon qui gérait son FB.
    Tu as l'air d'une sacrée râleuse, comme moi!!! Tu as un franc parler, comme moi et un même jugement sur les conneries du modernisme, comme moi!!! Et des lecteurs pas contents, comme moi.
    C'est très jubilatoire l'adversité.
    Continue.
    merci pour ton commentaire sur mon blog. Dommage qu'il ne soit pas possible de commenter ton autre blog.
    un peu à la bourre cette semaine, je reviendrai te lire.
    à plus.

    Thérèse:
    pas obligée de commenter; ;o))
    un petit coucou comme ça c'est gentil.
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Il n'est pas possible de commentaire I don't belong here pour le moment ; mais on travaille à les rouvrir.

    J'ai dû les fermer parce que j'avais reçu des menaces, des insultes, et des promesses de tringlage, ce que j'ai beaucoup de mal à gérer psychologiquement.

    Fermer les commentaires temporairement était surtout une façon de pousser les commentateurs anonyme dehors.

    Mais ça devrait changer dans les semaines à venir : on faire pour ce blog-là le même filtrage amont des commentaires, avec traçage des IP malveillantes ; donc en attendant que ce soit prêt, les commentaires restent fermés.

    Par contre tu peux m'envoyer tes remarques par mail :

    lunedemaledaumon(at)gamil.com

    Pour la lecture prends ton temps. Je suis ce qu'on appelle une blogueuse prolixe : donc il y a beaucoup à découvrir.

    RépondreSupprimer
  5. Il fut un temps où j'ai reçu moi aussi des menaces et des insultes de la part de blogueurs.

    J'ai géré.

    ce qui me gène le plus ce sont les spams (des publicité surtout) qui m'Auver-bookent.

    Mais l'an passé en compulsant mon "trafic feed" j'ai suivi un lien qui m'a conduit sur un blog où "l'auteur" copiait-collait après les avoir traduits, mes reportages sur une visite à Prague que j'avais faite en s'attribuant textes et photos.

    Il avait aussi copié des billets très personnels avec photos de ma maison dans le cantal....

    Google a refusé de supprimer ces plagias sous des prétextes fallacieux. J'étais "colère".

    bon weekend.

    RépondreSupprimer
  6. Les gens qui copient, je m'en fous complètement.

    Quand on rend un travail public en publiant, il faut s'attendre à ce que les gens s'en servent et réutilisent : c'est la notion même de partage, et c'est de ce phénomène que naît la créativité humaine, quelque soit le domaine considéré.

    C'est bien pour cela qu'il y a par exemple des le domaines des arts des "styles" par époque historique ; une mode se créer par la répétition avec variation d'un même motif.

    Exemple : le pied de table en "pied de biche" Régence, qui s'affine sous Louis XV en Rocaille, et revient élargi sous Louis-Philippe... A la base, c'est une innovation d'un ébéniste qui a été copié par des centaines d'ébénistes, sur plusieurs générations. Heureusement que le premier n'a pas dit : "ah non, alors ! C'est mon invention, je ne veux pas qu'on la copie !!!" parce que sinon, Regence, Rocaille et Louis-Philippe n'auraient pas eu la grâce et la perfection de initiée par cette innovation.

    Par rapport à ce que je publie, je sais ce que j'ai fait et j'ai les originaux des photos pour prouver que j'en suis la créatrice, en cas de contestation : mon travail n'est pas récupérable à des fins commerciales, tout simplement par ce que dès le départ, j'ai suivi les conseils d'un pote : j'ai redimensionné mes photos par copier coller sous paint du viewer windows et de les intituler avant de les uploader : les gens n'ayant à leur disposition qu'un format carte postale, sans les références de la matrice originale (nom de fichier, date de création, appareil l'ayant produit, etc.) ça limite les vols de photos.

    Quiconque déposerait une photo à ma place pour bénéficier de droits d'auteur serait vite coincé parce qu'il ne pourra jamais produire le fichier original...

    Quand je découvre que quelqu'un s'est servi de mon travail pour le partager en se vantant être l'auteur, ça me fait toujours marrer, mais ça me fait aussi plaisir : ça veut dire que ce que j'ai fait plaît. C'est une forme de reconnaissance que je trouve très agréable, parce que le monde du blogging est plutôt anonyme et hypocrite ; c'est difficile de savoir qi quand une personne vous dit : "j'aime ce que tu fais" si c'est vrai, ou si c'est juste une façon polie de parler.

    La nuisance par les commentaires est beaucoup plus gênante ; j'ai commencé à recevoir des menaces par voie postale, et j'ai aussi retrouvé des animaux crevés dans ma cour. Donc j'ai déposé plainte, et il fallait trouver un moyen de retrouver les auteurs de ces crimes : les commentaires "anonymes" sur mes blogs ont été très utiles.

    Il y a eu toute une période où les menaces que j'ai reçues via commentaires anonymes étaient plus vicieuses, faites pour harceler et me faire faire lâcher l'enquête que je menais.

    C'est une forme de chantage tout à fait minable, mais très efficace quand on a affaire à quelqu'un d'aussi fragile psychologiquement que moi (Je suis alcoolique, sobre depuis trois ans et demi, maintenant, mais je reste une alcoolique et un rien peut me faire retourner à cette déchéance).

    Pour me protéger, des amis ont travailler sur des outils permettant de traquer les gens qui s'abaissaient à publier ces pignoufs, et les harceleurs en ont été pour leur frais.

    RépondreSupprimer

vos commentaires seront désormais lu avant d'être publiés sur ce site, merci de votre patience !

Vince "Africantal"